Assurance Equitation

Assurance équitation

Lien(s) utile(s): www.ffe.com

 

Les risques à assurer :

• Lésions, déchirures musculaires, fractures
• Piétinement par le cheval, ruade…
• Invalidité ou incapacité suite à une chute de cheval


Mieux comprendre l'équitation

L’équitation est l’art de monter à cheval ou sur un poney et d’apprendre sa pratique. L’équitation est une activité qui remonte à l’antiquité. Elle était alors pratiquée uniquement pour la guerre. Au 15ème siècle la selle, le mors et les étriers apparaissent pour faciliter l’équitation. A cette même période l’équitation est alors utilisée pour les tournois, les jeux équestres et bien sur la guerre. A la Renaissance, l’équitation devient artistique, le cavalier recherche une soumission totale de sa monture et un accord parfait avec elle, le dressage en équitation est né. La plus ancienne école d’équitation est l’école d’équitation de Vienne créée en 1572. En France le Cadre Noir de Saumur créé en 1764 est devenu l’école nationale d’application de cavalerie.

Il existe plusieurs styles d’équitation :
• Equitation de travail
• Equitation de guerre
• Equitation sportive
• Equitation de loisir
• Equitation pour spectacles

L’équitation de travail

De nos jours l’équitation de travail est une pratique surtout utilisée par les Cow-boys aux USA ou par les gardians en Camargue par exemple. C’est surtout une équitation d’accompagnement de troupeaux de vaches, de taureaux, de chevaux...

L’équitation de guerre

L’équitation de guerre a disparu au 20ème siècle même si elle fut utilisée lors de la première guerre mondiale. Avant la venue d’engins de guerre, le cheval était très utilisé, ce style d’équitation a vite laissé place à l’équitation sportive et à l’équitation de loisir avec la naissance de races spécialement sélectionnées pour ces disciplines d’équitation.

 

L’équitation sportive

Il faut différencier les courses hippiques de l’équitation sportive. Les courses hippiques concernent essentiellement les courses de chevaux avec le trop attelé ou monté, le galop sur plat ou avec obstacles. On peut dire que l’équitation sportive regroupe toutes les disciplines équestres qui ne sont pas des courses hippiques.

Epreuves de l’équitation sportive :
• L’équitation d’attelage
• L’équitation de dressage
• L’équitation d’endurance
• L’équitation camarguaise
• L’équitation islandaise
• L’équitation western
• L’équitation voltige
• L’équitation saut d’obstacles
• Le Horse-ball
• Le polo

L’équitation est un sport olympique, 3 épreuves font parties de la compétition : dressage, concours complet d’équitation, saut d’obstacles.

L’équitation de loisir

L’équitation de loisir est libre, il n’est pas nécessaire de faire partie d’un club pour pratiquer cette forme d’équitation.

 

L’équitation en spectacle

Les spectacles d’équitation sont de plus en plus nombreux, cela consiste à pratiquer toutes sortes d’équitation : cascades, voltiges… cela peut-être aussi une démonstration de dressage de haute école qui sont enseignées dans les clubs d’équitation.

Il est déconseillé de pratiquer l’équitation chez des sujets souffrants d’affections vertébrales.
Il est recommandé de faire de l’équitation avec un équipement adapté : bombe, pantalon adapté, bottes….