Assurance Escrime

Assurance escrime

Lien(s) utile(s): www.escrime-ffe.fr

 

Les risques à assurer :

  • Lésions, déchirures musculaires, fractures
  • Coup malencontreux d’épée, de fleuret ou de sabre dans un œil, à la sortie d’un affrontement et pouvant conduire à une incapacité ou une invalidité, voire à la mort (très rare vu la protection des masques)

Mieux comprendre l'escrime

L’escrime est un sport qui oppose 2 adversaires (escrimeurs) avec des armes d’escrime différentes : le fleuret, le sabre, l’épée. L’escrime, jusqu’au 15ème siècle, a très peu évolué surtout au niveau du matériel. Avec l’apparition de la rapière, une arme fine et longue d’escrime, l’escrime devint un art de souplesse et de ruse qui remplace progressivement la force. L’essor de l’escrime se produit à partir du 15ème siècle surtout en Italie, à cette période apparaissent les premiers traités d’escrime. En France, la pratique de l’escrime avec une rapière fait de tels ravages parmi les escrimeurs qu’elle sera abandonnée au profit d’une arme mouchetée comme une fleur c’est la naissance du fleuret en escrime. Au 18ème siècle, les premières protections pour l’escrime apparaissent : masque d’escrime, gants d’escrime, veste avec plastron spécial escrime (a cette période, sont établies des règles pour l’escrime). Le sabre est pratiqué par la cavalerie à Saumur, ce type d’escrime amorce un timide essor. Dès le début du 20ème siècle, l’escrime sportive a des règles définitives. Les armes (fleuret, épée, sabre d’escrime) sont bien définies, tout est bien codifié. L’escrime est admise lors des premiers J.O en 1896 et des championnats du monde d’escrime sont organisés.

1ère arme d’escrime Le fleuret :

L’escrime au fleuret est une arme d’estoc, en escrime, le fleuret est une arme de pointe de 1 ,10m de longueur pesant 500g. Le fleuret d’escrime a une poignée longue et une lame en acier souple quadrangulaire, très flexible pour les escrimeurs. En escrime la cible du fleuret est le tronc de l’adversaire, tout autre touche sur une autre partie du corps de l’escrimeur adverse n’est pas valable. Le fleuret est le style d’escrime enseigné aux escrimeurs débutants car il est léger et très maniable.

2eme arme en escrime : L’épée :

L’escrime à l’épée est une arme d’estoc, elle est plus lourde que le fleuret d’escrime 750g pour une longueur de 1,10m. L’épée est un style d’escrime où les actions sont plus lentes que pour le fleuret. Les escrimeurs avec une épée peuvent se toucher sur tout le corps avec la pointe de l’épée d’escrime uniquement.

3eme arme en escrime : Le sabre :

L’escrime au sabre, l’arme est légère 500g et mesure 1,05m. Les coups en escrime au sabre peuvent se porter avec la pointe et le plat de la lame, uniquement au dessus de la taille de l’escrimeur adversaire. Le sabre est une pratique de l’escrime très rapide.

Pour ces 3 sortes d’escrime, la durée des combats se dispute en 3 périodes de 3 minutes chacune. Le vainqueur est l’escrimeur qui marque le premier 15 touches. Les différences entre ces 3 types d’escrime sont les surfaces de touches sur l’adversaire, la manière de le toucher et la forme et le poids de l’arme d’escrime.